menu
Faire un don
Bourse scolaire
feu follet
pompiers
  • nouvelles image

Une vedette montante du "rap" victime de brûlure grave

La semaine de prévention des incendies se tiendra du 8 au 15 octobre prochain, nous profitons de cette semaine pour vous sensibiliser au danger du feu tout comme au danger des brûlures

Kamenga Mbikay, alias S.P. Sans Pression, est un rappeur canadien d’origine congolaise vivant à Montréal et une des figures de proue du mouvement hip-hop québécois.

Le 14 août 2017, en début de soirée, alors qu’il prépare une poutine pour ses enfants, Kamenga est victime d’un accident qui va changer sa vie. Après avoir allumé le rond de la cuisinière, il met de l'huile dans une casserole et attend que celle-ci soit très chaude avant d’y ajouter les frites. Un moment d’inattention de trop et la casserole prend feu dans le temps de le dire à cause de la température très élevée de l’huile. Sa première réaction est de déposer la casserole sur le plancher de la cuisine et d’éteindre les flammes. Pris de panique et ne trouvant pas le couvercle de la casserole, il s’empare d’une serviette mouillée et tente d’étouffer le feu.

Aussitôt une explosion survient, brûlant Kamenga sur le ventre, à la poitrine et au bras droit. Transporté d’urgence au Centre des grands brûlés de l’Hôtel-Dieu de Montréal, le rappeur y séjourne un mois, brûlé au deuxième et au troisième degré sur environ 30 % de son corps. Puis s’ensuivent les greffes de peau et la réhabilitation à l’hôpital de réadaptation Villa Médica, en clinique externe, qu’il fréquente encore régulièrement.

Kamenga Mbikay continue de faire des spectacles, bien que la douleur persiste. Il est convaincu que c’est bon pour son moral et que ça l’aide à aller de l’avant. Il n’a aucune gêne à parler de sa mésaventure, espérant que ce genre d’accident ne se reproduise pas.

Faire un don par texto :

textez 20222

feu5 pour 5 $

feu10 pour 10 $

 

Pour faire un don